République Solidaire: Communqué de presse Suppression du cumul APL/demi-part : un pas de plus vers la précarité des étudiants

Publié le par P.A.

 

Les jeunes du Mouvement « République Solidaire » condamnent la volonté du Gouvernement, de supprimer la possibilité de cumuler l’APL et la demi-part fiscale pour les parents de ces étudiants.

C’est une mesure budgétairement inutile et économiquement négative :

- Inutile parce qu’elle ne résout en rien le déficit public.

- Négative car elle asphyxie financièrement les étudiants et leurs familles

Devoir choisir entre l’APL et la demi-part fiscale aura des conséquences dramatiques sur l’accès aux études supérieures pour près de 700 000 jeunes, souvent contraints de quitter le domicile familial pour étudier dans une autre ville.

Face à l’importance des frais d’inscription, de logement, de restauration ou de santé, les étudiants n’auront d’autres choix que de compromettre leurs études en contractant des prêts, augmentant ainsi leur précarité.

Les Jeunes de République Solidaire déplorent que les premières cibles de la rigueur gouvernementale soient les étudiants et leurs familles issus des classes moyennes.

Pour la Porte-Parole de République Solidaire, Marie-Anne Montchamp, « cette mesure couperet révèlerait un véritable désengagement de l’Etat dans la politique d’accès à l’enseignement supérieur».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article