République Solidaire: Communiqué de presse: dépôt d’amendements en Commission des Finances sur le projet de loi « Retraites »

Publié le par P.A.

 

Marie-Anne Montchamp, porte-parole de République Solidaire, considère que l’avenir de notre système de retraites ne peut être assuré qu’aux conditions suivantes :

- Compenser l’effet du vieillissement de la population,

- Faire face à la situation de l’emploi en France

- Traiter le déficit de financement de notre système par répartition

Le gouvernement en omettant de prendre en compte la situation de l’emploi (chômage des jeunes, sous-emploi des seniors…) et en ne traitant pas l’impasse actuelle de financement laisse ce projet de réforme au milieu du gué.

Dès lors les députés membres de République Solidaire ont déposé en Commission des Finances des amendements guidés par 3 principes :

- Améliorer l’équité du système : République Solidaire veut privilégier la durée de cotisation, mécanisme plus juste que le recul de l’âge légal ; et demande au gouvernement de remettre une étude au parlement sur la retraite par points (amendement d’ores et déjà adopté en commission)

- Soutenir notre économie : République Solidaire souhaite un rééquilibrage des taxations en renforçant fortement les produits du patrimoine dans les recettes de la CSG

- Renforcer la solidarité : République Solidaire demande une réelle prise en compte de la pénibilité et la suppression du bouclier fiscal

Selon Daniel Garrigue « Face à la crise, dans une république solidaire, le problème n’est plus de travailler plus pour gagner plus, mais de travailler plus pour partager plus. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article