Dominique de Villepin | RTL, 21/10/2011

Publié le par P.A.

 

 

 

« Les choses peuvent paraître plus faciles à régler en l’absence du colonel Kadhafi et d’un procès », a relevé l’ancien Premier ministre sur RTL, en faisant le parallèle avec Ousama ben Laden. « L’histoire montre que ce n’est pas toujours vrai, qu’il y a des morts qui grandissent, même s’ils sont diaboliques, et qui continuent à peser sur l’histoire de leur pays », a-t-il commenté.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article