Dominique de Villepin refuse de rallier Sarkozy

Publié le par P.A.

Dominique de Villepin, candidat à la présidentielle, a démenti dimanche tout retrait de sa candidature au profit de Nicolas Sarkozy.

 

Pas question de suivre le chemin d'Hervé Morin ou de Christine Boutin. Dominique de Villepin a une nouvelle fois démenti dimanche les rumeurs de presse selon lesquelles il s'apprêterait à jeter l'éponge et à rallier Nicolas Sarkozy. « Ces rumeurs sont totalement infondées », a assuré l'ex-Premier ministre et candidat à la présidentielle.

François Bayrou, candidat MoDem à la présidentielle, avait également implicitement tendu la main à Villepin cette semaine en affirmant que « tous ceux qui veulent sortir de l'affrontement désespérant droite-gauche » avaient leur place à ses côtés. « Le ralliement ne fait pas plus partie de mon programme aujourd'hui qu'hier. La bataille des parrainages continue », avait aussitôt réagi sur son compte twitter le fondateur de République Solidaire.

 

Dominique de Villepin indique avoir recueilli environ 450 parrainages sur les 500 requis pour pouvoir se présenter. Des difficultés dont il refuse d'endosser la responsabilité. « Que se passera-t-il si je suis empêché, comme c’est le cas aujourd’hui, de me présenter à l’élection ? Il n’y aura aucun candidat à droite pour faire valoir qu’une alternative à la candidature du président sortant est possible », a t-il regretté sur son site de campagne, en fustigeant « ceux qui préféreraient » le voir « se taire ». Le candidat doit impérativement récolter les signatures manquantes avant le 16 mars. En cas d'échec, contrairement à Nicolas Sarkozy, Villepin ne compte pas se retirer de la vie politique. « Je ne vais pas aller bouder et me tourner les pouces », a-t-il ironisé.

 

Source: France Soir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article