Dominique de Villepin pense qu'aujourd'hui il aurait plus de soutien que Sarkozy

Publié le par P.A.

Le président du mouvement République Solidaire, Dominique de Villepin, a affirmé mercredi qu'il aurait aujourd'hui "plus de soutien" que Nicolas Sarkozy, en s'exprimant sur LCI sur la présidentielle de 2012, laissant encore planer le doute sur sa candidature.

"Ca, nous verrons. L'avenir nous le dira", a-t-il répondu quand on lui demandait s'il serait candidat à l'élection présidentielle, avant d'ajouter: "il est clair qu'il n'y a pas beaucoup d'autre alternative (que lui) sur la scène politique française".

Comme il était interrogé pour savoir s'il se présenterait pour être élu ou pour empêcher Nicolas Sarkozy d'être élu, il a ensuite répondu: "cette question là, il faudrait la poser à Sarkozy parce qu'en ce qui me concerne je pense que j'aurais vraisemblablement plus de soutien aujourd'hui que lui".

Selon l'ancien Premier ministre de Jacques Chirac, "les ambitions aujourd'hui" de Nicolas Sarkozy comme "candidat à un deuxième mandat (...) sont des ambitions singulièrement rétrécies", puisqu'"il n'a pas d'autre perspective aujourd'hui que de devenir le meilleur candidat de la droite au premier tour".

Toutefois "il ne l'est pas forcément, et puis surtout il n'est certainement pas le meilleur candidat possible de second tour", ce que, selon M. de Villepin, "tous les tests" démontrent.

Très critique à l'égard du président de la République, tout en ayant renouvelé son adhésion à l'UMP, Dominique de Villepin n'a pas précisé le moment où il annoncera sa décision pour 2012. "Quand nous serons dans le temps de l'élection", a-t-il dit, et "nous n'y sommes pas".

Source: leparisien.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article