Dominique de Villepin | Europe 1 14/07/2010

Publié le par P.A.

 

"Le premier devoir d'un président de la République c'est de protéger sa fonction (...) C'est un arbitre. Il n'a pas à blanchir un tel ou un tel".

 

"Malheureusement le président de la République s'est davantage fait l'avocat du pouvoir, l'avocat d'un certain nombre de catégories qui le soutiennent. Ce que les Français attendent, c'est une vision de l'avenir de la France et une défense de l'intérêt général".

Publié dans Interview

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article