Communiqué République Solidaire: Pour un nouveau pacte social

Publié le par P.A.

La question de la durée du temps de travail ne peut pas être un simple sujet de polémique entre le PS et l'UMP.

Dans une économie mondialisée où il faut faire plus de place à la compétitivité et à l'effort de recherche, dans une société où les équilibres démographiques se modifient profondément, la question du temps consacré au travail mérite d’être posée sereinement, à condition de l’inscrire dans une vision plus large du travail dans notre société, notamment sur des sujets tels que :

• L'amélioration urgente du taux d'activité des différentes classes d'âge, prioritairement les jeunes, mais aussi les seniors.

• La reconnaissance du rôle majeur de la formation professionnelle dans l'accès à l'emploi mais aussi dans la sécurisation des parcours tout-au-long de la vie.

• La réduction des inégalités de revenus, entre les hommes et les femmes, mais aussi entre les différents acteurs du monde économique, ainsi que le rééquilibrage des charges pesant respectivement sur les revenus du travail et les revenus du patrimoine.

• La rénovation de la gouvernance de l'entreprise, qui ne doit pas être asservie à une simple logique de rendement financier, mais qui doit associer les différents acteurs autour d'objectifs communs de réussite partagée.

Dans une République solidaire, plus que de polémique, nous avons besoin d'un nouveau pacte social, largement discuté et concerté avec les partenaires sociaux, et apte à établir les fondements d'une société d'effort et de justice, d'initiative et de responsabilité.

Daniel GARRIGUE Porte-parole de République Solidaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article