Jacques Chirac: Un grand Président

Publié le par P.A.

Je me joins au concert de louanges entourant l'intervention de Jacques Chirac, comme la classe politique le souligne unaniemement, il s'agit là d'un témoignage de dignité d'un grand Président. Comme l'a dit François Bayrou on ne peut que "tirer notre chapeau" à Jacques Chirac.

Dans des propos empreints de beaucoup d'émotion, Jacques Chirac a été à la hauteur du rendez-vous, un rendez-vous réussi avec l'Histoire. Il a fixé et rappelé les grands enjeux que la France aura à relever, aucun candidat ne pourra esquiver ces éléments capitaux pour notre pays. Ces propos montrent à quel point le chef de l'Etat est encore en phase avec les réalités et à quel point un troisième mandat aurait eu un sens. On ne peut qu'encore plus regretter le choix du Président de ne pas se représenter mais, étant le sien, il s'agit nul doute du meilleur et on se doit de le respecter.

Il restera de Jacques Chirac après ces douze années, un bilan plus qu'honorable, sans doute l'un des meilleurs de la Veme République.

Au plan international, sa présidence aura permis à la France de faire entendre sa voix au plus haut niveau et d'aider dans le combat pour la paix, la position Française sur la guerre en Irak avec Dominique de Villepin, la politique Africaine ou encore l'action de la France durant la guerre en Yougoslavie en sont quelques exemples.

En matière Européenne Jacques Chirac a permis de faire avancer les choses notamment en ce qui concerne la mise en place de l'Euro. Il a été un fervent défenseur de l'Europe.S'agissant du Traité Constitutionnel on ne pourra que regretter le résultat mais le choix du référendum était bien le plus légitime pour impliquer davantage les français dans cette construction dont ils doivent être les acteurs. Nous devons continuer dans cette construction démocratique.

Concernant les grands principes, là aussi Jacques Chirac a été excellent. En reconnaissant la responsabilité de la France dans la déportation de juifs durant le régime de Vichy, il s'agissait là d'une preuve de courage mais également une grande avancée. Contre le racisme et l'antisémitisme Jacques Chirac a été et sera toujours un formidable combattant, c'est trés important d'avoir de tels personnages pour garder à l'esprit nos valeurs. La lutte contre les discriminations a largement progressé ces dernières années. Il a également permis au principe de laïcité de prendre toute sa mesure.

Sur le plan intérieur le bilan est là aussi même si il est trop souvent oublié, il a su réformer notre défense, notre système de retraite, l'assurance maladie. Il a fait avancer la réforme du dialogue social. Il a toujours été présent et actif sur les grandes causes: égalité des chances,droit opposable au logement, loi sur le handicap, lutte contre le cancer, sécurité routière, lutte contre la violence contre les femmes.... Et aujourd'hui, grâce au gouvernement de Dominique de Villepin les résultats sont là, les résultats se multiplients, avec une action gouvernementale permanente on en arrive à: un taux de chômage le plus bas de ces 25 dernières années, une hausse considérable du nombre de logements sociaux, une croissance de retour, une baisse du déficit public, une diminution des impôts, une baisse de l'insécurité, des investissements étrangers massifs... Il est difficile de dresse un bilan exhaustif tant les actions et les réussites ont été nombreuses. Comme on a pu le constater lors de sa visite au Salon de l'agriculture Jacques Chirac demeurera aussi un défenseur sans égal de notre agriculture.

Et, si tout n'a pas été parfait durant cette présidence, notamment concernant la fracture sociale, ce n'est pas faute d'avoir voulu réformer comme le montrent les manifestations de 1995 ou contre le cpe. La France est parfois réticente aux avancées...

Pour reprendre la formule célèbre d'un grand explorateur: "je voudrais faire mieux et j’aurais voulu faire mieux, mais je fais tout mon possible."

Dans tous les cas, soyons fiers de la France d'aujourd'hui et du bilan de Jacques Chirac et de ses Premiers ministres, avec une mention spéciale pour Dominique de Villepin. Soyons fidèles à cette vision d'une France ni ultra-libérale, ni ultra-sociale. Soyons fidèles à Jacques Chirac et Dominique de Villepin. Soyons fidèles à nous même et à nos idéaux. Ne nous laissons pas tenter par cet esprit de cours si détestable qui fait que la fidèlité devient si fragiles et les convictions également."Je pense souvent aux courtisans partis courtiser ailleurs" a dit récemment Jean Louis Debré, nous aussi, les français sauront les juger. On peut apporter son soutien sans être forcé de trahir. On a trop souvent cette tentation de "brûler ce qu'on a adoré". On voit que certains le regrettent ensuite et font machine arrière, les ruptures deviennent alors plus tranquilles pour finir par disparaître.

Ensemble, faisons que l'action de Jacques Chirac et de Dominique de Villepin soit continuée dans le temps pour franchir de nouvelles étapes.

P.A.

 

Publié dans 2007

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
@ Florian G. :  tu n'as pas besoin de connaître mon identité et mes responsabilités. Ca n'a d'ailleurs aucune utilité ici. <br /> Je parle au nom des "autres"? tout dépend ce que tu appelles les "autres" mais si les autres en questions sont ceux que j'évoque dansmon commentaire, je peux le faire de la même façon qu'ils pourraient le faire parce que nous sommes réunis par un socle de valeurs intangibles. <br /> Je ne me permettrai pas par contre deparler de leurs propositions plus personnelles sur telle ou tel sujet. Ca relève de l'échange et du débat.<br /> Mais j'affirme qu'aucun républicain ou démocrate ne peut soutenir Sarkozy. <br /> Si la Cour Martial existait encore en France, elle vous jugerait dors et déjà pour Haute trahison à l'identité nationale...
Répondre
F
Guillaume, qui es-tu, quelles sont tes fonctions pour te permettre de parler au nom des autres !?
Répondre
G
@ Florian :  il n'y a aucune raison pour les gaullistes, chiraquiens, villepinistes, souverainistes, libéraux, radicaux, centristes, socio-démocrates, etc... de se joindre aux troupes sarkozystes. Il y a une profonde incompatibilité :  l'attachement qui est le notre aux valeurs républicaines, à la démocratie, à tout ce qui fait la France universelle nous oblige à nous battre pour sa sauvegarde là où les Sarkozystes défendent sans trop s'en rendre compte, la plupart du temps, un modèle néoconservateur niant la nature même de la France :  ses valeurs, son modèle social, son histoire, etc...<br /> Donc non, nous ne nous retrouverons pas aux élections présidentielles à moins que vous nous rejoigniez au 2ème tour aux côtés de François BAYROU pour la victoire de l'intérêt général? <br /> La porte est largement ouverte alors n'hésitez pas à venir à nos côtés dès le 1er tour...
Répondre
J
Ah bon Chirac est mort!!!! quel grand président, il réussi la fracture sociale, la sécu à plus, le chomage à plus....pour très longtemps pour qu'il augmente (et je ne m'en réjouit pas) les pauvres et les riches à plus (mon oeil) la liste est longue.Non je vous le dis, un grand président c'est celui qui réussi à porter tous les suffrages sur lui et c'est loin d'être le cas.Vous avez cassé la france. Quel ego surdimentionné . J'ai mal à la france
Répondre
F
Dominique de Villepin devrait pouvoir apporter toute son aide à l'équipe de Nicolas Sarkozy. Désormais, P.A., tu as toutes les raisons de venir soutenir notre candidat pour les dernières semaines restantes.<br /> Peut-etre donc un changement de position pour le 18 mars !?
Répondre