Villepin : "L’unité est la garantie de la victoire"

Publié le par P.A.

 

Deux jours après l’intronisation de Nicolas Sarkozy, le premier ministre a promis de contribuer au rassemblement de son camp lors de ses vœux à la presse. Il en a profité pour détailler sa feuille de route d’ici 2012.

 

PRÉSIDENTIELLE

 
- Election : Cette année « marquera un profond changement. Nous ne choisirons pas seulement un nouveau président et une nouvelle majorité. Nous déciderons une volonté et un destin pour la France. Il souhaite «un débat riche et serein».
 
- UMP : «Dans les semaines à venir, j’aurai à cœur de partager mon expérience. Je le ferai en défendant les valeurs de ma famille politique, dans un esprit de rassemblement. L’unité est la garantie de la victoire.»
 
ÉCONOMIE/SOCIAL
 
- Chômage : Dominique de Villepin se réjouit que la France approche du taux de chômage le plus bas depuis un quart de siècle. Son objectif : 6 % en 2012. Il plaide également pour des allocations chômage «plus incitatives». «Pourquoi ne pas ouvrir le droit à l’assurance chômage dès le 4e mois au lieu du 6e, pour tenir compte des contrats courts ?» a-t-il lancé comme piste. Contre le chômage des jeunes, il veut poursuivre «la réforme de l'orientation» et «diviser par trois d'ici à 2012 le nombre de jeunes qui sortent du système scolaire sans diplôme ni qualification». Cela supposera «une réforme en profondeur des universités et des grandes écoles: peut-on gagner la compétition universitaire internationale avec les mêmes règles de gestion et d'administration?», s'est-il demandé.
 
- CNE : Il préconise un «élargissement» de cette mesure en vigueur depuis aout 2005, en concertation avec les partenaires sociaux.
 
- Croissance : il souhaite passer de 2 à 3 % de rythme de croissance par an. Une conférence sur ce thème sera organisée dans quelques semaines. «Nous devons sortir du capitalisme de spéculation pour construire un capitalisme salarial», a-t-il ajouté.
 
- Désendettement : «Chaque euro attribué pour la dette, nous le donnons en moins pour les Français», a t-il rappelé. Son objectif est de ramener le niveau de la dette à 55 % du PIB en 2012.
 
- Impôts : le premier ministre se prononce contre toute suppression des baisses d’impôts décidées depuis 2002, comme l’envisage le PS. «La fiscalité ne doit pas décourager les Français. Elle doit être simple et plus visible», a-t-il précisé.
 
EUROPE
 
- Constitution : «Notre « non » nous a affaibli, par exemple pour la politique monétaire», constate le premier ministre. Il ajoute : «Nous devons construire une Europe politique plutôt qu’une Europe du marché. La France garde une ambition politique pour l’Europe, qui est la bonne échelle, qu’il s’agisse d’environnement, d’énergie, ou de lutte contre l’immigration clandestine.»
Source: Le Figaro

Publié dans 2007

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
trop tard pour que DdV ait une chance de se présenter en 2007, NS trébuchera et nous pourrons soutenir DdV ou AJ en 2012.Pour ma part, malgré ma foi en la démocratie, je pense que je ne participerai pas aux prochains scrutins car je ne me reconnais en aucun des candidats.Peut-être, y a-t-il encore un espoir du côté de NH ???
Répondre
L
Chers amis,<br /> En cette période difficile mais prévisible, ne nous laissons pas abattre, persévérons en ce que nous croyons !!!!<br /> <br />  <br /> <br /> Ne pas oublier une chose essentielle : tant que la session parlementaire n’est pas achevée, Dominique de Villepin ne peut rien faire. Ou si, il ne peut (et c’est ce qu’il fait) que caresser dans le sens du poil les députés afin de mener à bien les réformes qu’il a engagées.<br /> <br />  <br /> <br /> Mais de grâce, plus que jamais nous devons nous mobiliser face à cette montée en puissance de la chose imposée !!!!! <br /> Jamais je n’accepterai ce système dans lequel on nous laisse aucun choix, dans lequel on exige le ralliement coûte que coûte, dans lequel le mensonge markété est roi, dans lequel le populisme et la démagogie dominent, dans lequel la pensée unique est reine, dans lequel la liberté d’opinion est cadenassée, dans lequel chacun de son coté se traite de « racailles » !!!<br /> <br />  <br /> <br /> Plus que jamais il est temps de prendre son destin en main que d’attendre de se faire aspirer par ce tourbillon d’illusions !!!!<br /> <br />  <br /> <br /> Chaque jour qui passe et chaque jour mon exaspération grandit face à ce spectacle affligeant d’une campagne de l’image, mensongère, creuse, et sans débat !!!<br /> Chaque jour qui passe et chaque jour mon espoir grandit de voir que je ne suis pas le seul à ressentir ce sentiment de dégoût !!<br /> Soyons actif, ne nous laissons pas aller à la résignation !!!!!<br /> <br />  <br /> <br /> En avant pour mettre en place une pétition nationale pour soutenir la candidature de notre premier ministre, Dominique de Villepin !!!!!!!
Répondre
F
Salut P.A.,<br /> Je n'ai jamais caché que Dominique De Villepin était un homme compétent, cohérent. J'ai assisté au Congrès le 14 janvier dernier à la Porte de Versailles, qui était d'ailleurs formidable, et nous n'avons pas eu la chance d'apercevoir DDV. Le discours qu'il a tenu aujourd'hui est un discours intelligent, et après le discours qu'à tenu Nicolas Sarkozy, c'est sans surprise. Nicolas Sarkozy a rassemblé au delà du parti, je connais des personnes qui était contre lui avant le congrès et qui se posent des questions apres l'avoir vu dimanche sur LCI.<br /> Je ne suis pas surpris mais je suis ravi de sa décision<br />  <br /> Florian
Répondre
M
Et bien voilà, Villepin a cédé et se range derrière Sarkozy.....
Répondre