Scrutin interne : Debré ne votera pas Sarkozy

Publié le par P.A.

Alors que Nicolas Sarkozy est le seul candidat du scrutin interne à l'UMP qui s'est ouvert mardi, le très chiraquien Jean-Louis Debré tranche dans le vif : « Dans ma fédération de l'Eure, je m'abstiendrai », a-t-il indiqué sur RTL. Le président de l’Assemblée nationale se place ainsi à contre-courant des poids lourds de la majorité, qui se rallient les uns après les autres au président de l’UMP.

« Dans cette période pré-électorale, mon abstention n'hypothèque pas mon choix final », a-t-il toutefois nuancé. « Je veux savoir avant de me prononcer définitivement qui seront les candidats représentant la droite et le centre », précise-t-il. S’il reconnaît que Nicolas Sarkozy est toujours « le favori », il exprime sa « sympathie » pour Michèle Alliot-Marie, qui pourrait être candidate. Il cite également les noms de Dominique de Villepin et Jean-Louis Borloo, n'excluant pas une candidature de Jacques Chirac « s'il veut se représenter ».

Il a indiqué qu'il serait présent lors du Congrès de l'UMP du 14 janvier, où Nicolas Sarkozy sera désigné par les militants. Sarkozy ministre et candidat ? « Un mélange des genres » pour Jean-Louis Debré, qui pense « que depuis longtemps, il aurait dû quitter le gouvernement. Il ne faut pas qu'on puisse le suspecter d'utiliser les moyens de l'Etat pour sa campagne électorale. »

Source: Le Figaro

On ne peut que saluer cette sage décision, en effet ce soutien financier est quelque peu prématuré et ne sera certainement pas en adequation avec la réalité politique d'avril 2007. Pour moi il s'agit plus d'un plébiscite que d'une réélle élection, libre à chacun de participer à cette parodie. Comme le dit J.L. Debré, ne pas soutenir Sarkozy maintenant ne signifie pas pour autant un rejet définitif, attendons que les choses soient stabilisées, attendons les décisions des deux principaux acteurs Dominique de Villepin et Jacques Chirac, après nous pourrons choisir en toute conscience.

Publié dans 2007

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Sarkozystes passez votre chemin: lorsque l'on aime la France et son héritage, on ne change pas d'avis aussi simplement. Nous ne changerons donc pas d'avis. Les amis de DDV et de la droite de de Gaulle ne soutiennent pas uniquement des hommes. Ils soutiennent surtout et avant tout la vision que ces hommes nourissent pour leur pays la France. Nous ne sommes donc pas un club de fans idôlatres comme peuvent parfois l'être les supporters de Sarko. Notre seule idole, c'est la France! C'est pourquoi, les hommes vers lesquels vont notre coeur et notre esprit, ne peuvent être que de fidèles serviteurs de l'idéal français, comme le sont notre Premier ministre et notre Président de la République. Sarkozystes, si vous aimez véritablement la France pour ce qu'elle symbolise et pour ce qu'elle a toujours été, et non pas pour le clientélisme et ce qu'elle peut apporter comme commodités à vos chefs, alors soutenez ceux qui respectent l'héritage français et non pas ceux qui n'ont de cesse de vouloir lui faire oublier cet héritage. Votre Sarkozy est manifestement un Français qui n'a pas eu la chance d'être éduqué dans la connaissance de ce qu'est la particularité de la France. C'est pour cette raison qu'il veut rompre avec tout ce qui compte pour le peuple de la Gaulle. A méditer! Samira
Répondre
P
Je pense que Nicolas Sarkozy n'est pas le meilleur candidat pour la droite mais j'ai déjà dit et je répète que la pire des choses pour la France serait une victoire de la gauche, Dominique de Villepin lui aussi le reconnait.<br /> Mais la campagne ne faisant que de débuter il est parfaitement légitime de soutenir et pousser la candidature de celui qui est le meilleur pour notre pays et qui a fait ses preuves dans l'action: Dominique de Villepin. (cf: http://villepinoulenergiedelaction.over-blog.com/article-5093820.html)<br /> Il est tout aussi irresponsable de diaboliser Nicolas Sarkozy que de reprocher la division à ceux qui ne sont pas d'accord avec lui à cette étape de la campagne. Il est également justifié de répondre aux attaques qui sont portées contre Dominique de Villepin et Jacques Chirac, d'où qu'elles viennent, même de Nicolas Sarkozy.<br /> En cette période nous ne pouvons que dire: Villepin Président!
Répondre
J
Sur le blog "Elans pour la France", les anti sarkozy passent à la vitesse supérieure, dans un billet signé sous un pseudo (évidemment) je cite :- "Pour l'instant, c'est Ségolène Royal qui l'emportera. Et haut la main. La vague rose ne s'arrêtera qu'après les municipales et les cantonales de 2008. Le tsunami royal est annoncé"- "Rien ne pourra changer dans une UMP qui galope vers sa défaite en cheval fou. Il faudra trouver la solution ailleurs, si l'on souhaite que nos idées ne soient pas enterrées pendant cinq ans."- "Les Français réussiront-ils à voir l'impasse que constitue Sarkozy, à temps ? A temps, pour qu'un nouveau candidat, hors UMP, se lève et engendre l'espoir de ne pas voir le travail effectué depuis 5 ans réduit à néant ?"Le TSS (tout sauf Sarkozy), quel formidable coup de pouce pour la campagne de Ségolène Royal... Et comble du comble,  ces gens là prétendent défendre avant tout, les idées du centre et de la droite. En tout état de cause, ils maîtrisent uniquement la recette de la défaite et de la division. Quelle cuisine irresponsable ! jjcab.fr
Répondre
F
Chacun sa position. Mais, par contre, il ne faut pas tomber dans le jeu stupide de celui qui rabaisse l\\\'autre ... plus bas de ce qu\\\'il est. Monsieur Chirac, homme extraordinairement sympathique, a su développer une bonne image mondiale. Monsieur Sarkozy, homme extraordinairement actif, a su démontrer sa volonté de faire changer les choses. Monsieur Villepin, homme extraordinairement intelligent, calme et diplomate. Ces trois hommes sont extraordinaires, chacun son univers et on ne peut pas se permettre de dire des choses lorsque l\\\'on est pas véritablement dans le système politique. Je ne dis pas que vous avez tort ou raison, je dis qu\\\'il faut parfois prendre ses précautions.<br /> En tout cas P.A. tu as un blog très complet, continue comme ca.<br /> Florian
Répondre
M
A tous ceux qui hurlent à la trahison de CHIRAC ! Sont-ils tout à coup atteints d'Alzheimer ? C'est qui le traitre de 95 ? SARKO C'est qui qui n'a pas su entrainé l'UMP dans une campagne positive et gagnante ? SARKO C'est qui qui a depuis les coulisses boycotté le CPE ? SARKO C'est qui qui a déclenché la non-affaire CLEARSTREAM pour discréditer politiquement le Premier Ministre VILLEPIN ? SARKO C'est qui qui veut la rupture avec le gouvernement de l'ère CHIRAC, alors qu'il en est, et reste accroché au rocher de Beauvau telle une moule ? SARKO Merci Monsieur DEBRE de ne pas cautionner ouvertement l'UMP, qui n'est plus un parti fédérateur de l'ensemble de la droite, mais un parti syndicaliste SARKOVIETIQUE. Qu'attend SARKO pour quitter le Ministère de l'intérieur dont il use et abuse des pouvoirs et privilèges, mélangeant sa fonction et sa campagne ? Veut-il en être chassé à coups de kärcher à la Corona ? Cela n'est pas à un vieux singe que l'on apprend à faire la grimace ! Messieurs les sarkozistes, il est bien trop tard déjà pour hurler au loup. Ne pas être d'accord c'est être contre votre chef syndicaliste ? Probablement ! En quoi est-ce un crime que d'être contre ce petit despote ? C'est bien ce que je disais : un parti SARKOVIETIQUE ! Rien de gaullien dans tout cela. Notre homme reste VILLEPIN PRESIDENT, de préférence avec une pinte de CORONA ! Mathilde
Répondre