Catherine Vautrin annonce de nouvelles mesures en faveur des SDF

Publié le par P.A.

Catherine Vautrin a annoncé une accélération des mesures en faveur des sans-abri, en réponse aux associations qui réclament des gestes forts à quatre mois de l'élection présidentielle.

La ministre déléguée à la Cohésion sociale a précisé sur France 2 que ces mesures avaient été impulsées par Jacques Chirac en accord avec le Premier ministre, Dominique de Villepin.

"Il y a une volonté très forte du gouvernement de tendre la main aux associations, y compris à l'association 'Les Enfants de Don Quichotte', a-t-elle déclaré.

Les centres d'accueil d'urgence seraient désormais ouverts de 17h à 9h du matin, et non plus de 19h à 8h du matin, et 24 heures sur 24 pendant les week-end, ce qui "permet d'avoir des plages horaires plus longues", a précisé Catherine Vautrin.

Le deuxième engagement du gouvernement est de passer de 1.100 places de stabilisation à 4.000 places "dans les mois qui viennent" avec pour objectif d'arriver fin 2007 à 10.500 places de stabilisation.

Cet objectif serait atteint en transformant des places d'urgence en places de stabilisation.

Catherine Vautrin, qui avait qualifié la veille de "poudre aux yeux" l'action de l'association "Les Enfants de Don Quichotte", a précisé que Jacques Chirac lui avait demandé d'accélérer les différentes réponses" à la situation des SDF.

MORT D'UN SDF A LA ROCHELLE

Arno Klarsfeld, chargé par Nicolas Sarkozy d'une mission sur la situation des sans-abri, s'était auparavant rendu le long du canal Saint-Martin à Paris pour y rencontrer l'association "Les Enfants de Don Quichotte", qui a relancé le débat sur l'exclusion.

L'avocat a pris connaissance pendant plus d'une heure de la "Charte du Canal Saint-Martin", qui exige des décisions politiques "urgentes", a rapporté l'un des responsables du mouvement, Jean-Baptiste Legrand.

"J'espère que François Hollande (Premier secrétaire du parti socialiste) fera pareil", a-t-il dit à Reuters.

Prié de dire pourquoi il ne citait pas la candidate socialiste Ségolène Royal, Jean-Baptiste Legrand a répondu que la mobilisation ne se situait pas dans la perspective encore lointaine de l'élection présidentielle.

"Aujourd'hui, on cherche un consensus politique pour des décisions urgentes et fortes", a-t-il expliqué.

"Les Enfants de Don Quichotte" ont placé ce mois-ci les SDF et "mal logés" au coeur des débats en installant 244 tentes au bord du canal Saint-Martin, transformé en vaste campement, et en invitant les "bien logés" à y partager pour une nuit ou davantage le sort des sans-abri.

Selon l'objectif que lui a assigné le président de l'UMP et ministre de l'Intérieur, Arno Klarsfeld devra en particulier étudier les modalités de mise en oeuvre du "droit au logement opposable" que le probable candidat de l'UMP à l'élection présidentielle appelle de ses voeux d'ici 10 ans.

Une personne sans-logis pourrait ainsi saisir les tribunaux pour obtenir un logement.

Nicolas Sarkozy s'est également engagé à ce qu'aucun sans-abri ne soit obligé de dormir dehors dans les deux ans suivant son éventuelle élection à la tête de l'Etat.

Ségolène Royal s'est récemment refusée à toute promesse. "Ma priorité est la lutte contre la vie chère et la précarité", a-t-elle déclaré.

Une femme sans abri de 58 ans, qui vivait sous une tente avec son compagnon, est décédée mardi à l'hôpital de La Rochelle, a-t-on appris auprès de la préfecture.

La santé de la victime était fortement dégradée et le froid qui sévit sur La Rochelle a été une circonstance aggravante de son état, a souligné un porte-parole.

Source: Reuters

Publié dans 2007

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article