Villepin visite le township de Soweto

Publié le par P.A.

Le Premier ministre débute une tournée en Afrique par le berceau historique du mouvement anti-apartheid.

En voyage officiel en Afrique du Sud, Dominique de Villepin a visité vendredi 1er décembre le township de Soweto, berceau historique du mouvement anti-apartheid.
Le Premier ministre s'est notamment rendu au monument de la Charte de la liberté, signée en 1955 par les partisans de l'égalité entre Noirs et Blancs, dans le quartier historique de Kliptown. "L'Afrique doit pouvoir lutter à armes égales dans la mondialisation", a-t-il affirmé, un ruban rouge au revers de sa veste, pour marquer la Journée mondiale du sida.

Discours sur la mondialisation

En début de matinée, il avait évoqué la mondialisation en Afrique lors d'un discours devant quelque 250 personnes, réunies dans la grande salle d'une université, dont beaucoup de Français, les étudiants étant en vacances d'été.
Il en a profité pour décocher une pique envers Nicolas Sarkozy, son rival au sein de la même famille politique, appelant à "contruire un monde (...) où il n'y ait pas d'un côté les gagnants et de l'autre les perdants".
Dans le cadre de cette tournée en Afrique, Dominique de Villepin était jeudi au Tchad pour une visite-éclair destinée à exprimer le soutien de la France au "régime légitime" d'Idriss Deby, confronté à une régionalisation du conflit du Darfour et à des offensives de la rébellion.
Il était attendu samedi au Congo, mais cette étape a été reportée, a fait savoir Matignon mercredi soir, en raison de l'état de santé du président Denis Sassou-N'Guesso, qui est hospitalisé à Paris après avoir été opéré d'une hernie discale lombaire.

Publié dans 2007

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article