Rivalités UMP: pas "confondre traduction médiatique avec réalité" (Villepin)

Publié le par P.A.

Le Premier ministre, Dominique de Villepin, interrogé pour savoir s'il contribuait à enclencher la "machine à perdre" à droite, a déclaré mercredi sur Europe 1 qu'il ne fallait pas "confondre la traduction médiatique parfois donnée" avec "la réalité".

La machine à perdre, "c'est quand certains ne mesurent pas tout à fait leur responsabilité et ne travaillent pas avec un esprit collectif", a expliqué le Premier ministre.

 
"Il ne faut pas confondre la traduction médiatique parfois donnée" avec "la réalité", a-t-il mis en garde. Le débat de fond "au sein de notre famille est indispensable", a-t-il ajouté, affirmant qu'il fallait "faire de cette diversité une richesse".

"Les électeurs ne pensent pas tous de la même façon", a-t-il souligné, estimant qu'il fallait qu'ils puissent "se retrouver dans les voix qui s'expriment".

"Il y a le temps du débat, il y a le temps du rassemblement".

"Un processus est engagé, je m'en réjouis", a-t-il déclaré, ajoutant que "comme chef du gouvernement, j'apporterai ma contribution".

Interrogé une nouvelle fois sur ses propres intentions dans la perspective de l'élection présidentielle, M. de Villepin a répété: "j'ai des responsabilités de chef du gouvernement et j'entends m'y consacrer pleinement".

"Aller le plus loin possible dans les résultats", notamment économiques, est la "meilleure façon d'honorer la mission qui est la mienne", a-t-il ajouté.

Publié dans 2007

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article