D. de Villepin lance de nouvelles critiques contre Sarkozy

Publié le par P.A.

L'ancien premier ministre ne se rendra pas à Versailles pour le Congrès lundi. Il estime que l'exécutif devrait être «plus concentré» sur les réformes.

Dominique de VIllepin repart à l'assaut. L'ancien premier ministre, jamais avare d'une pique à destination du chef de l'Etat, a profité de son passage sur Canal + dimanche pour se lancer dans une nouvelle salve de critiques contre Nicolas Sarkozy et le gouvernement.


Questionné sur son éventuelle venue au Congrès de Versailles lundi, Dominique de Villepin explique qu'il ne s'y rendra pas, car il sera à Strasbourg. Avant d'estimer qu'en période de crise, l'exécutif devrait être «plus concentré sur des réformes de grande ampleur plutôt que dispersé sur une multitude de petites réformes dont on ne voit pas toujours le résultat». Une critique que l'ex-premier ministre avait déjà formulé à plusieurs reprises.


Et Dominique de Villepin de poursuivre en réclamant des «choix clairs» face à la crise. «Nous avons besoin d'une politique ambitieuse, de l'éducation, de l'innovation, de réduire les déficits publics, de donner la priorité à l'emploi», estime-t-il. Avant d'ajouter que le discours présidentiel devrait permettre de marquer une «deuxième chance», «la possibilité de rebondir à travers la définition claire de priorités», a estimé Villepin.


L'ancien premier ministre ne s'est pas prié non plus pour tacler Rachida Dati. Selon lui, la future ex-garde des Sceaux et députée européenne laisse un bilan décevant, fait de «beaucoup d'occasions perdues, d'attentes du côté du monde judiciaire, beaucoup de dossiers restés pendants, beaucoup de réformes engagées et pas toujours abouties».

Source: Lefigaro.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article