Dominique de Villepin demande un nouveau budget pour 2009

Publié le par P.A.

L'ancien Premier ministre Dominique de Villepin a déclaré sur I-Télé qu'il fallait présenter un nouveau budget 2009, intégrant les modifications provoquées par la crise financière, alors que le gouvernement doit défendre son projet, inchangé, à partir de lundi à l'Assemblée nationale.

"Faisons en sorte que sur des secteurs aussi importants que le logement, que l'emploi à travers les contrats aidés, que l'éducation, les mesures appropriées puissent être prises", a-t-il dit.

"Si l'on veut recréer la confiance, il faut que les Français puissent véritablement savoir de quoi demain sera fait, il faut commencer par le budget 2009", a déclaré M. de Villepin à I-Télé, arguant qu'on "ne peut pas partir sur des bases qui n'existent plus".

"Celui-ci ne peut pas être celui qui a été prévu". "Il y a d'énormes changements qui sont intervenus", a-t-il ajouté.

"Faisons en sorte que sur des secteurs aussi importants que le logement, que l'emploi à travers les contrats aidés, que l'éducation, les mesures appropriées puissent être prises", a-t-il dit.

Interrogé sur la polémique créée par la découverte des carnets d'Yves Bertrand, ancien patron des Renseignements Généraux, Dominique de Villepin a affirmé qu'il n'y "avait jamais eu de cabinet noir" sous la présidence de Jacques Chirac.

L'ex-Premier ministre PS Lionel Jospin a assuré, vendredi sur LCI, qu'Yves Bertrand, ex-patron des Renseignements généraux (RG) a été protégé par Jacques Chirac.

"Il n'y a jamais eu de cabinet noir à l'Elysée sous Jacques Chirac", a répondu sur I-Télé M. de Villepin, qui a également été secrétaire général de l'Elysée.

"Les amalgames sont d'autant plus faciles qu'en d'autres temps, nous l'avons vu avec les écoutes de l'Elysée, sous François Mitterrand, il a pu y avoir des pratiques condamnables", a poursuivi l'ancien chef de gouvernement.

Source: AFP

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article