La politique actuelle ou l'art théâtral

Publié le par P.A.

Ces derniers mois, peut être plus que jamais dans notre histoire, la vie politique a des airs de pièce de théâtre, une comédie souvent de mauvais goût, voir  vulgaire. Les hommes politiques sont les acteurs de ce spectacle de plus en plus affligeant, un spectacle qui lasse de plus en plus les français.

 

Dans le rôle principal, on a bien entendu Nicolas Sarkozy qui joue et sur-joue, voulant donner une impression d'action, de mouvement, d'efficacité, en incarnant un président qui serait à la hauteur et compétent. Son jeu n'est pas mauvais, on peut légitimement avoir cette impression mais, comme dans toute comédie il ne s'agit que d'une fiction très loin de la réalité. Car en réalité rien ne se passe. Comme tout acteur bas de gamme, il cultive sa popularité qui est sa seule obsession, et accepte tout ce qui peut le mettre sous les rampes des projecteurs, tout ce qui peut le faire remarquer. Il se perd dans les mêmes dérives que ces "stars" en étalant une vie privée qui n'intéresse personne et surtout, qui n'est pas à la hauteur de sa fonction. Il donne de la fonction présidentielle et plus largement de notre pays, une bien triste image, il rabaisse le débat politique à un niveau des plus bas.

 

Autour de lui se multiplient les seconds rôles, avec un Premier ministre qui voudrait s'affirmer plus et qui reste frustré de ne pas avoir plus de place dans ce scénario. Mais l'acteur n'a pas la taille du rôle, erreur de casting sans doute. On a aussi tous ces ministres avides d'avoir un rôle et pour lesquels cette place suffit à leur satisfaction, certains vendant jusqu'à leur âme pour une petite scène et une plus grande place dans les médias. Il montent les marches de l'Elysée comme celles du Palais des Festivals à Cannes, espérant être dans les magazines. Ils ressemblent parfois à ces stars éphemeres de la télé-réalité.

 

Comme dans tout film on a également la cohorte de figurant, majorité et opposition se prêtant à un simulacre de démocratie, soutenant soit d'une manière ridicule et caricaturale le gouvernement, soit s'opposant systématiquement sans tenir compte de l'intérêt général et de l'intérêt de la France. Des figurants qui se verraient bien plus présent et qui ne pensent qu'à se faire remarquer pour une prochaine pièce.

 

Le vrai malheur, c'est que bien loin des costumes, des décors, des paillettes et de la fiction, il y a la réalité. Une réalité où la désespérance et le dégoût gagnent de l'importance chaque jour. On ne tient pas compte des préoccupations des français, on essaye de les endormir, de les divertir, mais tout çà ne pourra pas durer éternellement. Il faut une véritable "rupture" dans la manière de faire la politique, il faudrait que l'on s'inspire des maires qui pour la plupart sont encore les seuls à faire de la politique au sens noble du terme. Ils sont souvent les seuls à se soucier de l'intérêt des francais.
Bien sûr au niveau national on a tous en tête une personne dont on sait qu'elle pourrait changer la donne et redonner de la hauteur à la politique, une personne pour qui action et résultats étaient plus que des mots, plus que de la fiction. La France a besoin d'un dirigeant comme Dominique de Villepin pour construire, pour faire bouger les lignes. Ce besoin s'impose chaque jour un peu plus avec la force de l'évidence.

 

Avec Dominique de Villepin : Réalisons la France dont on rêve

 

P.A.

Publié dans Mes notes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Excellent site.J'aurais juste une question : quelle est son adresse professionnelle pour lui écrire ?D'avance merci et bravoBrigitte Roll
Répondre
R
c'est vrai que tout çà c'est effrayant pour l'avenir de la france, villepin ne pourra pas faire pire que sarko! 
Répondre