François Goulard critique le voyage de Nicolas Sarkozy au Tchad

Publié le par P.A.

Le choix de Nicolas Sarkozy de se rendre au Tchad dans l'affaire de l'"Arche de Zoé" constitue une erreur diplomatique, estime François Goulard.

"Je pense que c'est une erreur sur le plan diplomatique et pour la position de la France en Afrique", a déclaré le député-maire UMP de Vannes (Morbihan) sur Canal +.

 

"Une affaire comme celle-là se traite à un niveau bien moins élevé que celui du président de la République. Je ne suis pas sûr du tout qu'une intervention ministérielle sur place ait été nécessaire pour régler cela", a ajouté François Goulard. "On aurait dû le régler avec beaucoup moins de publicité".

 

Nicolas Sarkozy a effectué dimanche un voyage-éclair à N'Djamena et ramené dans son avion trois journalistes français et quatre hôtesses de l'air espagnoles qui avaient été inquiétés dans l'affaire de l'"Arche de Zoé".

 

Dix autres Européens, dont six Français, restent inculpés et écroués au Tchad pour enlèvement d'enfants et complicité.

 

"Sur le plan de la politique africaine, je pense que c'est redoutable", a encore estimé François Goulard à propos du voyage présidentiel.

 
Le président tchadien Idriss Déby "n'est pas le dirigeant le plus fréquentable de la planète, c'est le moins qu'on puisse dire. En allant sur place pour régler très partiellement un problème comme celui-là, on lui confère une espèce d'honorabilité sur la scène internationale", a ajouté l'élu UMP, qui est un proche de l'ancien Premier ministre Dominique de Villepin.

Source: Reuters

 

Publié dans Action gouvernementale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article